La personnalité “Consul”

(ESFJ-A / ESFJ-T)

“Encouragez-vous, élevez-vous et renforcez-vous les uns les autres, car l’énergie positive que reçoit une personne sera ressentie par nous tous.”

Deborah Day

Les gens qui partagent le type de personnalité ESFJ sont, faute d’un meilleur terme, populaires, ce qui est logique, vu que c’est aussi un type de personnalité très répandu qui représente douze pourcent de la population. Au lycée, les ESFJ sont les majorettes et les quarterbacks, ceux qui donnent le ton, captent la lumière des projecteurs et mènent leur équipe vers la victoire et la célébrité. Plus tard dans leur vie, les ESFJ aiment encore soutenir leurs amis et ceux qu’ils aiment, organiser des rencontres sociales et faire de leur mieux pour s’assurer que tout le monde est heureux.

Par essence, les personnalités ESFJ sont des créatures sociales heureuses de se tenir au courant de ce que font leurs amis.

Parler de théories scientifiques ou débattre sur la politique européenne a peu de chances d’intéresser longtemps les ESFJ. Les ESFJ s’intéressent plus à la mode et à leur apparence, à leur statut social et au standing des autres. Les sujets pratiques et les cancans sont ce qui les passionne, mais les ESFJ s’efforcent d’utiliser leur pouvoir pour faire le bien.

Respecter la Sagesse du Commandement

Les ESFJ sont des altruistes et ils prennent au sérieux leur responsabilité d’aider les autres et de faire ce qu’il faut. Cependant, à la différence de leurs parents Diplomates (NF), les gens qui ont le type de personnalité ESFJ ont tendance à fonder leurs principes moraux sur des traditions et des lois bien établies et à soutenir l’autorité et les règles plutôt qu’à choisir la philosophie ou le mysticisme comme source d’inspiration de leur morale. Cela dit, il est important que les ESFJ se souviennent que les gens viennent de nombreux milieux et ont de nombreuses perspectives, ce qui fait que ce qui peut leur sembler bon n’est pas toujours une vérité absolue.

Les ESFJ adorent rendre service et apprécient tous les rôles qui leur permettent de participer de façon significative tant qu’ils savent qu’ils seront estimés et appréciés. C’est particulièrement visible à la maison, et les ESFJ font des conjoints et des parents fidèles et dévoués. Les personnalités ESFJ respectent la hiérarchie et font de leur mieux pour se placer à côté d’une quelconque autorité, à la maison comme au travail, ce qui leur permet de s’assurer que les choses restent claires, stables et organisées pour tout le monde.

Les Invitations à Jouer Ne Sont Pas Réservées Aux Gosses !

Solidaires et extravertis, les ESFJ sont toujours faciles à repérer dans une soirée : ce sont ceux qui trouvent le temps de bavarder et de rire avec tout le monde ! Néanmoins, leur dévouement est tel qu’ils ne se contentent pas de simplement passer vous voir parce qu’ils le doivent. Les ESFJ aiment vraiment entendre parler des relations et des activités de leurs amis, se souviennent de petits détails et sont toujours prêts à discuter avec chaleur humaine et sensibilité. Si quelque chose se passe mal ou s’il y a de la tension dans la pièce, les ESFJ reviennent dessus et essaient de rétablir l’harmonie et la stabilité du groupe.

Etant très opposés à la notion de conflit, les ESFJ consacrent beaucoup de leur énergie à établir l’ordre social et préfèrent les projets et les évènements organisés aux activités sans fin prévue ou aux petites fêtes spontanées. Les gens qui ont ce type de personnalité investissent beaucoup d ‘efforts dans les activités qu’ils ont organisées, et les ESFJ peuvent facilement se sentir blessés si leurs idées sont rejetées ou si les gens ne sont tout simplement pas intéressés. Redisons-le : il est important que les ESFJ n’oublient pas que nous venons tous d’un lieu différent et que l’absence d’intérêt n’est pas un commentaire sur eux ou sur l’activité qu’ils ont organisée mais seulement un manque d’atomes crochus.

Le défi le plus important des ESFJ est d’arriver à assumer leur sensibilité : il est inévitable que les gens soient en désaccord ou émettent des critiques et, même si ça fait mal, c’est la vie. La meilleure chose à faire pour les ESFJ est de faire ce qu’ils font le mieux : être un modèle pour les autres, prendre soin de ce dont ils ont les moyens de prendre soin et être heureux que tant de gens apprécient effectivement les efforts qu’ils font.

Les ESFJ célèbres :

Vous voulez en savoir plus ?